Adaptive Learning : l’enjeu d’un apprentissage adaptatif et évolutif dans la formation professionnelle

Adaptive learning image

Avec Internet, de nombreuses innovations technologiques ont vu le jour. Le numérique a donné naissance à plusieurs programmes qui se font désormais en ligne. La formation à distance, les classes virtuelles, les webinaires, les contenus vidéos, etc. font partie de ces programmes.

Le contexte sanitaire lié à la covid-19 n’a fait que renforcer ce dynamisme d’enseignement à distance. Il a permis un gain de temps considérable, une flexibilité du rythme d’apprentissage.

Si les avantages de l’usage d’un dispositif de formation à distance sont nombreux, l’enjeu est aujourd’hui de permettre aux apprenants de garder leur motivation. L’idée est de leur proposer des expériences d’apprentissage immersives et individualisées qui leur permettent de s’impliquer à tous les niveaux.

C’est le concept de l’adaptive Learning. Il s’agit de proposer à l’apprenant de suivre une formation personnalisée. L’apprentissage adaptatif est évolutif. Il s’adapte aux niveaux et aux besoins.

Cet article a pour but de répondre à toutes ces questions susceptibles d’être posées autour de l’adaptive Learning.

Qu’est-ce que l’adaptive Learning ?

L’adaptive Learning est un terme anglais qui signifie apprentissage adaptatif. Il s’agit d’une innovation pédagogique permettant d’offrir à la communauté d’apprenants un apprentissage pertinent et utile.  Et surtout qui répond à ses besoins.

C’est une méthode qui vise à adapter le parcours et les outils de formation selon le profil des stagiaires. Elle tient compte du niveau, des préférences, des aptitudes, du rythme, des objectifs, mais aussi, des attentes des apprenants. 

Dans une offre de formation en adaptive Learning, les contenus pédagogiques et l’ordre d’apprentissage suivent exactement le rythme de l’apprenant. La modalité d’apprentissage est donc évolutive.

Les piliers de l’adaptive Learning

Une adaptive Learning repose sur trois éléments principaux :

  • Le parcours de formation : le choix des contenus et l’ordre dans lequel ils sont présentés.
  • Les contenus de formation : la pertinence des savoirs et savoir-faire proposés dans chaque module.
  • Les modalités pédagogiques : les outils pédagogiques et les ressources pédagogiques mis en œuvre pour l’atteinte des objectifs.

Mais en plus, ces trois composants doivent s’ajuster de façon automatique aux profils, besoins et attentes de l’apprenant. C’est là qu’on fait appel à l’intelligence artificielle. L’IA permet de concevoir des modules et des apprentissages ajustables en temps réel aux besoins des apprenants.

C’est pourquoi la plupart des programmes en adaptive Learning consiste en des formations en e-learning qui se basent sur les outils numériques. C’est ce qu’on appelle le digital learning.

Astuce

Pour créer une formation adaptive, il est possible de miser sur les logiciels capables d’ajuster les programmes en temps réel. En s’appuyant sur des données collectées, il fait ressortir des une solution pédagogique composée de propositions individualisées pour chaque apprenant.

Comment se déroule une adaptive Learning ?

Créer un adaptive Learning consiste à mettre en œuvre trois composants dans ce format pédagogique : 

  1. La présentation : il s’agit de l’apparence ou la forme d’apprentissage proposée à l’apprenti. Cela peut être des contenus vidéo, des classes virtuelles, des classes 3D, des textes, des graphismes, etc. Cela peut aussi se présenter comme une formation mixte. Une partie sera réalisée à distance et une autre en présentiel.
  1. L’ordre de présentation : il s’agit de la façon de coordonner et de présenter les activités pédagogiques. L’ordre suit le rythme de progression.
  1. L’accompagnement : le long de son parcours, le stagiaire sera accompagné vers son objectif. L’accompagnement désigne les actions du système. Cela peut être le niveau de difficultés du parcours. Il peut aussi s’agir d’un accompagnement individuel par un formateur.

Comment fonctionne une adaptive Learning ?

Pour proposer des contenus personnalisés et évolutifs aux apprenants, l’adaptive Learning va utiliser les éléments suivants :

  1. Les neurosciences ou les sciences cognitives. Elles permettent de comprendre le fonctionnement du cerveau par rapport à un apprentissage donné.
  1. Le Big Data : il s’agit des données collectées et stockées préalablement. La collecte de données peut se faire par de nombreux procédés. Cela peut se faire par des tests de niveau, des quizz, mais aussi par des habitudes de navigation sur Internet, etc.
  1. Le machine Learning : ou l’intelligence artificielle. Cet élément permet de traiter les données collectées, de les comprendre et de les analyser. Il permet aussi d’automatiser toutes les données reçues en vue de faciliter le processus de personnalisation.

La mise en œuvre de ces trois éléments permet d’obtenir des propositions personnalisées de modules de formation.

Les différents niveaux de personnalisation d’un apprentissage adaptatif

Dans cette conception pédagogique, on peut personnaliser l’apprentissage sur différents niveaux. Les plus connus sont le macro adaptive Learning et le micro adaptive Learning.

Le macro adaptive Learning, qu’est-ce que c’est ?

Dans un apprentissage traditionnel, chaque étape du parcours est définie à l’avance. Ce n’est pas le cas ici. En macro adaptive Learning, le parcours se personnalise à chaque étape. Il s’ajuste en fonction de la progression de l’apprenti. L’ordre et la cadence d’apprentissage ne seront pas les mêmes pour les apprentis.

Dans ce concept, chaque module apparaîtra à l’apprenti au moment où il en a le plus besoin. Et compte tenu de ses résultats et de ses performances dans l’apprentissage. L’apprenti ne passera pas à un autre module tant que le premier ne sera pas acquis.

Au cours de l’apprentissage, si le système détecte qu’un module n’est pas fortement acquis, il peut revenir sur celui-ci.

Autre élément à prendre en compte ici, c’est que le contenu de la formation est le même pour les apprenants. Mais l’agencement des modules dépendra de la progression de chacun et de leur rapidité à assimiler.

À qui profite cet apprentissage adaptatif macro ?

Le macro adaptive Learning convient à un programme de formation de développement des compétences étalé dans le temps. On le préconise pour des formations de plusieurs mois comme les MOOC, les cours de langue, etc. C’est une méthode idéale pour récolter le maximum de données en vue de personnaliser d’autres parcours.

Le micro adaptive Learning, qu’est-ce que c’est ?

Si le macro s’intéresse aux pratiques pédagogiques voir au parcours en général, le micro s’intéresse plus particulièrement au contenu pédagogique.

Concevoir une formation en macro adaptive Learning consiste à personnaliser le contenu du programme. Cela permet d’avoir un apprentissage plus fin et précis.

Les apprenants n’apprendront donc pas la même chose. De même l’accompagnement sera différent pour chacun. L’organisme de formation tiendra compte de la progression, de la réceptivité et des préférences de chacun durant le suivi des apprenants.

À qui s’adresse cet apprentissage adaptatif micro ?

Le micro adaptive Learning permet un ajustement rapide de l’apprentissage. Mais en plus, il sera plus facile pour l’apprenant d’assimiler ses modules. Le micro adaptive Learning est parfaitement adapté aux programmes ciblés comme la professionnalisation, les améliorations de compétences, acquisitions de nouveaux savoirs ou nouvelles techniques. C’est le plan de formation ou d’apprentissage mixte idéal d’entreprise.

Quels sont les avantages de l’adaptive Learning ?

Les avantages de l’adaptive Learning semblent être évidents :

  • Une formation ouverte, personnalisée et évolutive : Elle tient vraiment compte des besoins en compétences et des objectifs des apprenants. L’idée n’est pas de mettre tous les apprenants dans le même moule, mais de respecter son évolution.
  • Une formation e learning ou cours hybride plus rapide et productive : en personnalisant l’apprentissage, on s’assure que les apprenants suivent des formations avec des contenus utiles. La formation devient alors pertinente pour les apprentis et répond vraiment à l’atteinte de leurs objectifs. L’apprentissage est qualitatif.
  • Une meilleure expérience d’apprentissage : l’apprenant est au cœur du processus d’apprentissage. Il participe activement, mais ne subit pas seulement un programme qui n’est pas fait pour lui. Ce scénario pédagogique ne peut qu’accroître sa motivation et son dynamisme.
  • Des compétences acquises sur le long terme : L’apprentissage adaptatif est conçu pour permettre à l’apprenant une meilleure rétention de l’information. Elle vise un apprentissage sur le long terme avec un rappel des acquis très souvent. Il ne s’agit pas d’un apprentissage que l’on effectue pour le mettre ensuite au placard.
  • Un accompagnement individuel : c’est ce qui manque dans la plupart des formations traditionnelles. En adaptive Learning, il existe un système de tutorat ou de coaching. L’accompagnement des apprenants peut se faire de manière virtuelle grâce aux nouvelles technologies. Voilà un des principaux avantages pédagogiques du concept.

Y-a-t-il des inconvénients à un concept de formation elearning adaptive ?

Comme n’importe modalités de formations pédagogiques, l’adaptive Learning n’est pas parfaite. Elle peut avoir des lacunes. Mais cela demeure tout de même réversible.

Cette pédagogie implique moins de présence pour le formateur. Mais cela ne signifie en rien qu’il va devenir inutile. Le formateur pourra toujours concevoir un dispositif de formation et les adapter en utilisant le système.

Le formateur pourra continuer d’accompagner. Il aura même plus de temps pour l’accompagnement sachant que toute session de formation est automatisée en adaptive Learning.

En outre, le logiciel de plateforme de formation en adaptive Learning est complexe. Oui, la conception en adaptive Learning peut s’avérer difficile à prendre en main. Mais avec un peu plus de pratique, il est tout à fait possible de le maîtriser.

Les plateformes digitales d’adaptive Learning ne sont pas toujours de qualité. Le concept étant en pleine expansion, on peut avoir plusieurs plateformes d’apprentissage numérique émergentes. Pour bien choisir, il est important d’étudier en détail les programmes qu’ils proposent. Il faut s’assurer de la pertinence des programmes et méthodes pédagogiques proposés.

Enfin, il y a la déshumanisation de la formation professionnelle. C’est ce que craignent les formateurs et les responsables de formation.  Toutefois, derrière un adaptive Learning, il devrait toujours y avoir un corps pédagogique qui s’occupe de l’ingénierie de la formation.

En termes simples, l’adaptive learning est donc une méthode de formation en ligne adaptée à chaque apprenant. Chaque personne qui suit un cours adaptatif vit une expérience différente en fonction de ses propres forces et faiblesses. Cette boucle de rétroaction constante entre l’apprenant et le système aide à apprendre plus efficacement. Restez sur notre blog pour découvrir d’autres enrichissants articles sur les technologies de la formation !

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts