Le RNCP ou Répertoire National de Certification Professionnelle, un outil incontournable pour une meilleure orientation professionnelle

RNCP image

Trouver la bonne formation professionnelle, celle qui permet d’accéder à l’emploi peut être difficile. Devant le nombre de programmes existants, il n’est pas facile pour l’apprenant de choisir celui qui est en adéquation à son projet professionnel.

Pour l’organisme de formation, offrir une formation de qualité est primordial. Les programmes de développement de compétences qu’il propose doivent garantir la pertinence des certifications et l’accès à l’emploi.

C’est là que le RNCP entre en jeu. Il s’agit de trouver la certification professionnelle permettant à l’apprenant de faire valider son diplôme ou son titre professionnel. Une validation donne accès à plus de chances de décrocher un emploi. Mais en plus choisir une formation certifiée au RNCP ouvre la voie vers plusieurs types de financements.

Pour l’établissement de formation, proposer des diplômes certifiés RNCP, c’est garantir la qualité de ses programmes. C’est former à toutes les compétences nécessaires pour exercer une ou plusieurs activités professionnelles. C’est être reconnu sur tout le territoire national comme étant un organisme fiable et performant.

Qu’est-ce que le RNCP ?

Le RNCP signifie Répertoire National de la Certification Professionnelle. Il s’agit d’un catalogue qui recense toutes les certifications professionnelles reconnues par l’État et les partenaires sociaux.

Cela concerne les diplômes, les titres professionnels et les certificats de qualification professionnelle. Le RNCP regroupe également les VAE ou Validation des Acquis de l’Expérience.

Les certifications professionnelles enregistrées dans le Répertoire sont reconnues sur tout le territoire national. Elles sont considérées pertinentes, fiables et en adéquation aux métiers concernés.

Les types de certification enregistrés sur le RNCP sont :

  • Les diplômes délivrés par l’État ou au nom de l’État : sous la tutelle des ministères et partenaires sociaux. Ils sont inscrits au répertoire de droit.
  • Les titres de formation professionnels délivrés par les organismes de formation en leur nom propre. Les organismes certificateurs qui souhaitent s’y inscrire doivent faire une demande. La commission en charge du RNCP validera la demande.
  • Les certificats de qualification professionnelle délivrés par des branches professionnelles en leur nom propre. Ils doivent s’inscrire sur demande et seront validés par un avis conforme de la Commission.

Que comprend le Répertoire National de Certification Professionnelle ?

Le Répertoire national comprend des fiches descriptives des différentes certifications. Vous pouvez naviguer parmi les certifications proposées pour décrypter les contenus. Le répertoire constitue une véritable mine d’informations sur le choix d’une formation professionnelle.

Parmi les informations existantes qui accompagnent les fiches figurent :

  • L’intitulé de la certification
  • L’organisme
  • Les caractéristiques de la certification : résumé du référentiel professionnel
  • Compétences reconnues après la certification
  • Caractéristiques du secteur d’activité
  • Compétences requises pour le secteur d’activité
  • Modalités d’accès à la formation et à la certification

En outre, les certifications sont classées selon la catégorie et selon le niveau. Le tableau suivant vous permettra de comprendre plus facilement le classement :

Niveau du titre RNCPÉquivalenceDescription
Niveau IIIÉquivalent CAP/BEP, DNB,Savoirs de bases  
Niveau IVÉquivalent BAC, CAPD, DAEU, BP, BMA, DNOPBaccalauréat technique, général, professionnel Brevet professionnel Brevet des arts  
Niveau VBac + 2, BTS, DE, DEUST, BM des chambres de métiers et des arts  Tous les diplômes qui ressemblent au Bac + 2
Niveau VILicence, BUT, DNA des arts, DCG comptabilité et gestion, bacheliers de commerce et d’ingéniorat, d’art,  Licence générale ou professionnelle et tous les diplômes de Bac+ 3  
Niveau VIIMaster universitaire ou master d’école, DEEA, DNSP  Tous les diplômes équivalents de Bac + 5.
Niveau VIIIDoctorat universitaire ou doctorat d’État, diplôme d’expertise comptable  Tous les diplômes de doctorat professionnel  

Qui se charge du Répertoire National de Certification Professionnelle ?

C’est la Commission nationale de Certification Professionnelle de France Compétences qui gère le catalogue RNCP.  Celle-ci est placée sous tutelle du Ministère. Cette commission, existante depuis 2018 se compose de 19 membres dont :

  • Des représentants de l’État
  • Des représentations des Régions
  • Des partenaires sociaux

La Commission est chargée de relever et de certifier toutes les formations professionnelles. À travers un processus, l’inscription au RNCP garantit la pertinence d’une formation à offrir les compétences et aptitudes nécessaires pour exercer une activité professionnelle.

À quoi sert le RNCP ?

Une personne qui souhaite suivre une formation professionnelle a tout intérêt à consulter le RNCP avant de choisir sa formation.

En effet, le répertoire national sert à informer sur les diplômes, les titres certifiés ou les certificats de qualification professionnelle reconnus par l’État. Le catalogue est régulièrement mis à jour.

Il permet à l’apprenant de bien choisir la formation qui lui garantit l’acquisition des compétences nécessaires pour exercer un métier. C’est un gage de confiance quant au choix de l’organisme de formation. Car il s’agit de s’assurer que cet organisme est fiable et compétent.

En outre, selon France Compétences, obtenir une certification professionnelle est un levier pour sécuriser les parcours professionnels. Elle permet de s’insérer durablement sur le marché de l’emploi.

Choisir un programme de formation inscrit au répertoire national ou un titre rncp permet de garantir une meilleure employabilité après ladite formation.

Par ailleurs, choisir une formation inscrite au RNCP permet de :

  • Obtenir un titre, un certificat de qualification, un diplôme ou titre reconnu par l’Étatou homologué par le ministère.
  • Bénéficier d’un financement avec son Compte Professionnel de Formation CPF ou d’autres financements comme Agefiph

Quel intérêt pour un établissement de s’inscrire au répertoire ?

Il existe de nombreux avantages à être inscrit au répertoire national de certification professionnel. Cette inscription permet de :

  • Proposer un parcours de formation délivrant un diplôme, un titre professionnel ou un certificat reconnu par l’État. Cette reconnaissance permet de faire valoir ses compétences.
  • Avoir un avantage concurrentiel par rapport à d’autres formateurs qui n’en possèdent pas. La certification est une reconnaissance et une garantie de qualité.
  • Disposer d’une reconnaissance à l’international. Être reconnu par l’État et certifié ouvre davantage aux partenariats et collaborations avec les organismes à l’étranger.
  • Avoir la possibilité d’ouvrir des diplômes de formation professionnelle. La certification au RNCP est obligatoire pour proposer des VAE.
  • Obtenir plus d’opportunités de financement. Les partenaires financiers n’acceptent de financer que des formations certifiées la plupart du temps.
  • Enfin, cette inscription permet de valoriser les compétences acquises, le titre ou le certificat, mais aussi l’organisme en lui-même.

Comment s’inscrire au RNCP ?

Si certains diplômes sont enregistrés de droit, d’autres doivent faire l’objet d’une demande pour y être inscrits.

Tout organisme qui souhaite s’inscrire doit constituer un dossier. Tout d’abord, il faut ouvrir un compte auprès du site de France Compétences. Ensuite, il faut déposer la demande avec les dossiers nécessaires.

Dans le dossier, vous devez mentionner :

  • Le niveau de qualification proposé par la formation
  • Le domaine d’activité
  • La structuration de la certification en bloc des compétences
  • Les référentiels du projet de certification professionnelle
  • Le bulletin numéro 3 du casier judiciaire
  • Les habilitations délivrées pour préparer des formations à certification professionnelle

Une liste complète des dossiers nécessaires est disponible sur le site de France Compétences. Il suffit juste de le télécharger pour le consulter. Ensuite, constituez votre dossier en tant qu’organisme certificateur, établissement de formation ou formateur.

Après dépôt de votre dossier, la Commission se charge d’évaluer votre demande. Elle émettra par la suite son avis concernant votre adhésion. Vous serez informé de votre inscription ou non au répertoire.

Un enregistrement au répertoire concerne un certificat. Si un organisme propose plusieurs certifications, celles-ci seront toutes enregistrées.

Tout enregistrement de certificat fait l’objet d’une parution dans le Journal Officiel. Il est important de savoir qu’une certification au RNCP n’est pas éternelle. Elle dure environ 3 à 5 ans en fonction du titre RNCP ou du niveau. Pensez à renouveler votre demande d’inscription avant la date de fin de validité.

Quels critères pour adhérer au RNCP ?

Pour inscrire une formation au RNCP, celle-ci doit répondre aux neuf critères validés par la Commission de France Compétences :

  • L’adéquation de la formation aux compétences requises pour le métier visé par la formation elle-même.
  • L’impact du programme et du projet de certification professionnelle sur l’accès à l’emploi.
  • La qualité des référentiels d’activité, de compétences et d’évaluation
  • La mise en place de procédures de contrôle de l’ensemble des modalités d’organisation et des épreuves d’évaluation.
  • La possibilité d’accéder au projet de certification professionnelle par la VAE.
  • La cohérence et la pertinence des blocs de compétences ainsi que leurs modalités spécifiques d’évaluation.

Il existe d’autres critères qui doivent garantir la qualité de la formation que vous proposez en tant qu’organisme. Vous pouvez consulter les différents critères sur le site de France Compétences.

En résumé, le RNCP est une ressource clé en matière de certifications professionnelles en France. Pour un centre de formation qui cherche à faire certifier ses formations, c’est par là qu’il faut commencer. Consultez nos autres articles pour en savoir davantage sur les modalités de certifications et aussi sur l’univers des formations en général.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts