Tout ce que vous devez savoir sur le micro learning

micro learning image

La capacité de concentration de l’être humain est très limitée. Les ingénieurs pédagogiques ont donc réussi à trouver un moyen de transmettre les connaissances en moins de temps possible : le micro learning. Il permet à l’apprenant d’assimiler le maximum d’informations sur un sujet, en 5 minutes seulement.

Selon une étude publiée dans le Journal of Applied Psychology, le microlearning affiche un score 17 % supérieur à la formation classique. Les apprenants seraient plus motivés et plus performants. Cette nouvelle pédagogie est sûrement l’avenir de la formation d’entreprise et de la formation interne.

Ce guide aborde tous les aspects du micro learning, depuis les principes de base jusqu’à la manière de le mettre en place.

Qu’est-ce que le microlearning ?

Le micro learning est une des modalités pédagogiques comprise dans l’elearning. C’est un format de contenu court ciblé sur une thématique ou une problématique précise. Toutefois, cette conception pédagogique ne consiste pas à tronquer un chapitre d’une longue leçon. Elle aborde le sujet de manière très complète, sans pour autant le développer.

Le microlearning se présente sous plusieurs formes. Le plus courant est la vidéo de moins de 5 minutes. Puis, il y a les images, les textes, les audios, les jeux et les interactions diverses. Il n’y a pas vraiment de formule pour un micro learning. Le plus important, c’est qu’il répond à une question et à une seule. La durée d’une vidéo peut même dépasser les 5 minutes, si tel est le besoin du cours.

Le microlearning fait partie d’un tout. Il implique des formations courtes qui ne sont pas complètes qui peuvent être ponctuelles. C’est un complément d’une formation professionnelle plus développée. Ainsi, il est important de diffuser ce dispositif régulièrement. Pour un seul sujet, l’apprenant doit retrouver souvent la même notion pour l’assimiler complètement. La fréquence est courte dans les premiers temps et s’espace progressivement.

Ce type de formation innovante est disponible à la demande comme le dictent les attentes des apprenants. Il est donc compatible avec les supports pédagogiques électroniques portables comme les tablettes et les smartphones.

De cette manière, l’apprenant peut avoir accès à la plateforme d’apprentissage numérique à tout moment. Cela permet d’intégrer la formation dans le quotidien des employés et de rentabiliser son efficacité.

Quels sont les avantages du microlearning ?

Le microlearning figure parmi les outils de formation les plus efficaces du digital learning pour acquérir de nouvelles compétences ou connaissances. Et pour cause ! Il a la faculté de retenir l’attention de l’apprenant durant tout le cours. Ce qui n’est pas toujours le cas pour une formation longue durée.

Une offre de formation en micro learning ne prend pas beaucoup de temps, permettant aux apprenants de s’y consacrer pleinement entre deux tâches. Le statut informel de ce dispositif de formation met moins de pression à son destinataire. De plus, il peut consulter le contenu à n’importe quel moment. Cette flexibilité est très importante, surtout pour les agents sur le terrain.

La pédagogie de la micro formation virtuelle est aussi efficace pour engager les employés à suivre une formation en entreprise. Elle maintient l’intérêt sur le sujet sur une longue durée. Les courts contenus réguliers incitent la curiosité de l’apprenant et le poussent à se renseigner plus. Cela l’encourage aussi à suivre les prochains modules de formation online.

Les formats pédagogiques qui fonctionnent sont ceux qui permettent une évolution rapide et un développement des compétences assuré aux apprenants. Le fait de progresser à vue d’œil motive les employés à poursuivre la formation. Or, cette formation elearning apporte une nouvelle connaissance à chaque publication. Une petite évaluation à la fin de chaque séance ou module de formation en micro learning serait un atout.

Si le microlearning présente de grands avantages pour l’apprenant, il en a aussi pour le créateur de formation. En effet, il est plus facile de concevoir des petits cours qu’une grande formation. De plus, le learning manager peut personnaliser le contenu selon les besoins des apprenants, ou en fonction de la charte de l’entreprise. Enfin, les résultats du microlearning sont plus mesurables que d’autres (attractivité, rétention, assiduité, etc.)

Avantages pour les entreprisesAvantages pour les apprenants
– Coûts réduits par rapport à une formation longue durée, formation continue ou une formation en classe
– Facilité de la création des programmes de formation
– Enseignement à distance plus ciblé et impactant, module pédagogique plus facile à suivre
– Enorme gain de temps dans l’apprentissage des employés
– Meilleur suivi du parcours d’apprentissage des utilisateurs dans le milieu professionnel
– Meilleure compréhension des concepts
– Cours à distance assurant une plus grande flexibilité dans l’apprentissage
– Meilleure mémorisation des connaissances – Apprentissage plus rapide et plus efficace
– Accès à des ressources pédagogiques de qualité
– Meilleure organisation de l’apprentissage
– Meilleur suivi de l’apprentissage par les formateurs

Quels sont les enjeux du micro learning ?

Le premier enjeu de ces solutions pédagogiques innovantes est le rapport qualité/prix. L’apprenant doit apprendre plus à moindre coût. Selon une étude, de petits contenus réguliers se révèlent plus efficaces qu’une longue formation en salle. Or, un cours en microlearning permet de réduire les coûts de conception et de distribution.

Le micro elearningest aussi très important pour la productivité de l’entreprise. En effet, ces petites formations à distance n’engagent pas beaucoup de temps aux employés. Ces derniers peuvent tout à fait les suivre lors de la pause déjeuner, dans le métro, ou à la maison avant de se coucher. C’est même une excellente idée pour optimiser le temps des salariés. Pendant les heures de travail, ils peuvent se concentrer sur leurs objectifs. Et il n’y a nul besoin de mettre en place des congés de formation.

Le micro apprentissage virtuel convient à différents profils d’apprenants. Il s’adresse au stagiaire qui ne doit pas générer trop de coûts pour l’entreprise. Le microcontenu est aussi idéal pour l’agent sur le terrain qui n’a pas forcément accès aux ordinateurs. Par ailleurs, le cadre peut également se prêter au microlearning pour développer ses compétences.

Le véritable enjeu de cette forme de formation e learning est de pouvoir fournir un apprentissage qui s’adapte au niveau de compétence des apprenants. Vu l’aspect sommaire de ce dispositif de formation, l’apprenant doit être en mesure de comprendre les notions présentées. Un contenu de microlearning efficace se rapporte à une formation antérieure, qu’elle était initiée par l’entreprise ou durant le parcours pédagogique du salarié.

Quelles sont les applications des micro formations en e learning ?

Les organismes de formation utilisent surtout le micro learning dans le cadre d’un apprentissage en distanciel. Il peut aborder différentes thématiques et se marie à diverses modalités pédagogiques.

  • Le microlearning est un outil de révision.

Il rappelle aux apprenants les grandes lignes d’une formation antérieure. Il aide au recyclage des compétences acquises. L’organisme de formation peut le proposer à la fin d’une formation pour aider à l’assimilation. Il peut aussi le diffuser quelque temps avant d’entamer un nouveau module. C’est-à-dire que l’apprenant reçoit les bases qui seront développées en formation dans un futur proche.

  • Le microlearning dans l’intégration des nouvelles recrues

Il est efficace pour une brève présentation de l’entreprise. Notamment pour les stagiaires qui n’ont pas forcément besoin de connaître les détails. C’est aussi une manière amusante de découvrir les locaux sans devoir assigner un guide.

  • Le microlearning à titre de tutoriels

Le microlearning est également efficace pour apprendre les étapes d’un processus ou l’utilisation d’un nouvel outil. Les tutoriels sont disponibles à tout moment en cas de besoin. L’employé peut donc consulter le microcours durant son travail.

  • Le microlearning dans l’apprentissage de la langue

Il peut servir pour découvrir un nouveau vocabulaire tous les jours. Il permet aussi de s’entraîner régulièrement au dialogue. Les petits rappels dans les notifications favorisent l’assiduité des apprenants.

Quelques exemples de micro learning

Le contenu de micro learning peut être une vidéo, un audio, un texte, une présentation, un jeu, une plateforme interactive, etc. Cela dépend surtout du profil de l’apprenant.

Une vidéo pour l’historique de l’entreprise

Une courte vidéo qui retrace les dates importantes d’une entreprise est un contenu microlearning. Il peut contenir des images et des textes. Par ailleurs, la narration d’une voix off rend les choses plus amusantes. Il va sans dire que la durée de la vidéo va dépendre de l’ancienneté de l’entreprise. Toutefois, il vaut mieux ne pas dépasser les 10 min pour retenir toute l’attention de l’apprenant.

Un tutoriel vidéo pour l’utilisation d’une machine

L’entreprise peut fournir un tutoriel vidéo pour l’utilisation d’une nouvelle machine. Elle présente toutes les fonctionnalités possibles. Ce contenu de micro-learning sera disponible en permanence sur la plateforme de formation en cas de besoin.

Un schéma interactif pour un nouveau produit

Un commercial a le devoir de maîtriser le produit qu’il vend. Il doit donc se former avant la mise sur le marché. Le schéma interactif se présente comme un contenu pédagogique efficace pour mieux connaître un produit, surtout s’il possède des caractéristiques complexes. Cela lui permet d’appréhender les questions que les prospects pourront poser.

Une présentation sur les étapes de la négociation

Le microlearning peut se présenter sous forme de présentation en diaporamas. Ce format pédagogique consiste en une explication pas-à-pas des actions à réaliser au cours d’une négociation. Des scénarios imagés aident mieux à la compréhension et à l’assimilation du contenu de la formation. Par ailleurs, une petite simulation peut s’avérer utile sur le dernier slide.

Comment créer un contenu micro learning ?

La conception de contenus micro-learning semble simple, mais elle n’est pas à prendre à la légère. Elle requiert l’établissement d’un plan, comme toute autre formation à distance. Il faut trouver une façon cohérente de l’intégrer aux activités pédagogiques. C’est d’autant plus important si le learning manager opte pour un blended learning.

Il faut concevoir des modules selon un ordre bien précis. Ensuite, le formateur détermine les points clés de la formation à adapter en micro learning. Après vient le choix du format des contenus de formation. Il doit être complet, mais aussi court que possible. Par-dessus tout, un bon micro learning est captivant.

Une fois la stratégie de formation fixée, il devient plus facile de créer les cours. Pour ce faire, le learning manager utilise un outil auteur ou un LCMS (Learning Content Management System). Cela lui permet de concevoir des contenus personnalisés sans connaissance informatique ni graphique. Ce logiciel intègre également une plateforme e-learning pour gérer le programme de formation.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Posts